Recrutement Vous avez une question ? Plan du site

Nos unités de soins

Imprimer

Nous-contacter

Etude et Traitement Analytique par le Psychodrame (ETAP)

 

ETAP, fondé en 1984 au sein de la SPASM par Nadine Amar, Gérard Bayle et Isaac Salem, poursuit trois buts :

• Mettre en place des psychodrames individuels et en groupe
• Proposer une formation au psychodrame analytique
• Promouvoir la recherche sur la pratique du psychodrame psychanalytique en organisant colloques et conférences.


ETAP est organisé en deux structures :

• Une unité de traitement
• Un centre de formation


Plaquette ETAP (Pdf - 787ko)

Naviguer dans la page :


Unité de traitement

Le psychodrame analytique individuel

Le psychodrame analytique en groupe

Equipe soignante

Contact

Centre de formation

Equipe de formation

Contact

Colloque-conférence

 




Unité de traitement
   

 

Le psychodrame psychanalytique est une thérapie qui utilise le transfert comme moteur de la cure afin de relancer les processus de changement. Il s’adresse à ces patients (enfants, adolescents ou adultes), en grande difficulté pour être en relation avec eux-mêmes ou avec les autres. Ils ont peur de penser ou de ressentir leurs émotions ou leurs sensations corporelles. Ils vivent difficilement avec leur vie affective et ne peuvent figurer leurs conflits psychiques.
La présence de plusieurs analystes et l’effet rassurant d’un groupe permettent d’approcher avec tact et mesure ces difficultés.

Les patients, adolescents ou adultes sont adressés au centre par leur psychiatre. Ils sont reçus en consultation pour un entretien d’évaluation qui permet de leur proposer le cadre le plus approprié : psychodrame individuel ou en groupe.
Des liens sont maintenus tout le long de la cure avec le psychiatre référent.


Le psychodrame analytique individuel
   

 

Il est centré autour d’un seul patient avec un groupe de thérapeutes comprenant le meneur de jeu et les cothérapeutes, acteurs potentiels. Les acteurs au nombre de 4 à 8 sont disponibles autour d’une scène fictive où va se produire le jeu psychodramatique. La règle fondamentale est que le patient pourra tout jouer.

Lors de la séance, tout ce qui vient à l’esprit du patient peut être pris comme proposition de scène : une situation présente ou passée, vécue ou imaginaire, un rêve, une idée ou une absence d’idée, ou même des entités. C’est au patient qu’incombe le choix de la scène et du personnage qu’il veut jouer, ainsi que des acteurs pour représenter les autres rôles. Le meneur de jeu ne joue jamais, il accueille le patient et l’aide à mettre en forme les scènes. Il suspend, à un moment judicieux, le déroulement de celles-ci. Il intervient sur le jeu, propose un lien avec les séances précédentes ou donne une interprétation.

Ces moments de reprise par la parole et de rapprochement physique sont féconds ; ils relancent souvent l’activité associative du patient qui proposera une nouvelle scène. Une séance de psychodrame peut comporter deux ou trois jeux. C’est le meneur de jeu qui clôt la séance.


Le psychodrame analytique en groupe
   

 

Comme le psychodrame individuel, il comporte un meneur de jeu et un groupe de thérapeutes acteurs. Le nombre optimum de patients est de quatre. Chaque patient peut proposer une scène. Le meneur de jeu fait principalement des interprétations individuelles qui ont nécessairement un effet sur chacun des patients du groupe. C’est un psychodrame individuel en groupe.


Equipe soignante
   

 

Isaac SALEM (Médecin responsable)

 

François ANGLERAUD

Marie-Laurence DELLAC

 

Serge FRANCO

Jérôme HEROGUEL

Brigitte KAMMERER

Gabrielle MITRANI

 

Annie MANDROU

Benoit DE CHANGY

Rachel BELLAS
 


Contact
   

 

Renseignements et RDV
Mélanie VIGNERON 
31, rue de Liège
75008 Paris

Tél. : 01 43 87 86 26

Email : psd@spasm.fr

Secrétariat ouvert : du mardi au vendredi de 09h30 à 16h30

Accès :
Métro : Liège, Europe, St Lazare
Lignes de bus : 20, 21, 24, 26, 27, 28, 29, 43, 80, 95


Centre de formation
   

 

La formation s’adresse aux personnels soignants (médecins, psychologues, infirmiers, psychomotriciens, éducateurs) suffisamment avancés dans leur analyse personnelle et exerçant une fonction thérapeutique.
La formation clinique comporte 42 séances hebdomadaires de 2 h 30 pour une durée de 3 ans.
Les stagiaires participent en tant que thérapeutes acteurs dans deux psychodrames individuels et un psychodrame en groupe d’adolescents ou d’adultes.
La formation théorique se présente sous la forme d’un cycle de 8 conférences par an, et d’un séminaire mensuel portant sur les aspects cliniques et techniques du psychodrame.
Coût de la formation : 1380 € par an incluant la formation théorico-clinique et le séminaire clinique.

N° Formateur : 11 75 0248 175

La formation au psychodrame de l’enfant et de l’adolescent se déroule à l’hôpital Necker dans le service du Professeur Golse.
Contact Fabienne De Lanlay au 01 42 22 62 20


Equipe de formation
   

 

Gérard BAYLE

 

Fabienne de LANLAY

François PELLETIER

 

Monique BRINBAUM

Gabrielle MITTRANI

Aleth PRUDENT-BAYLE

Isaac SALEM

 

Monique SELZ

Philippe VALON


Contact
   

 

Inscription, renseignements :
Chantal GOULANCOURT
31, rue de Liège
75008 Paris

Tél. : 01 43 87 86 27

Fax : 01 42 94 91 35
Email : foyerrelais@spasm.fr

Horaires du secrétariat : 10h -16h30

Accès :
• Métro : Liège, Europe, St-Lazare
• Lignes de bus : 20, 21, 24, 26, 27, 28, 29, 43, 80, 95


Colloque-conférence
   

 

Consultez le programme des conférences et du colloque ETAP.

cliquez ici
Société Parisienne d’Aide à la Santé Mentale

31 Rue de Liège

75008 Paris

Tél : 01 43 87 60 51
Fax : 01 42 94 91 35
Agence de communication numérique : MBA Multimédia

Qui sommes-nous?Nos unités de soinsFormations, rencontres et publicationsVous avez une questions? Recrutement Plan du site

Crédits et mentions légales